Samedi 16 décembre 2017


Accueil > Espace locataire > Contrat > Loyer


Loyer

Indiqué dans votre contrat de location, le loyer est la contrepartie financière du bien donné en jouissance au locataire. Il permet aux entreprises sociales pour l’habitat (ESH), comme la SHLMR, de gérer, d’entretenir et de réhabiliter les résidences et de construire de nouveaux logements.

Le loyer est soumis à une réglementation stricte. Son mode de calcul et de révision, le dépôt de garantie… sont établis très précisément. Nous tentons ici de répondre aux principales questions que vous pouvez être amené à vous poser.

 

Le calcul de votre loyer

Votre loyer est établi en fonction de trois critères principaux : la surface de votre logement, sa localisation géographique et les équipements dont il est doté. Il dépend également du mode de financement et de l’ancienneté de votre immeuble. Ces règles sont fixées par la réglementation.

 

Augmentation de votre loyer

Votre loyer peut être réévalué tous les ans, à certaines conditions :

  • Réévaluation annuelle : votre loyer peut faire l’objet d’une révision annuelle selon les règles et dans une limite fixées par la réglementation.
  • Réévaluation suite à travaux : lorsque votre résidence bénéficie d’importants travaux de réhabilitation, votre loyer peut être augmenté dans des conditions fixées par la règlementation. Néanmoins,  cette augmentation nécessite une concertation préalable avec les locataires.
  • Réévaluation pour économies d’énergie : lorsque votre immeuble subit des travaux à des fins d’économie d’énergie, il peut vous être demandé de contribuer au partage des économies de charges. Là également, une concertation préalable avec le locataire est requise.

 

Votre dépôt de garantie

Lors de la signature de votre contrat de location, vous versez un dépôt de garantie, que nous encaissons. Son montant est limité à un mois de loyer hors charges pour tous les logements loués vides, conventionnés ou non. Votre dépôt de garantie vous est restitué lors de votre départ du logement, dans un délai maximum de deux mois après la remise des clés. Toutefois, nous sommes en droit de prélever une certaine somme sur le montant initialement versé dans certaines situations précises : coût des travaux de remise en état du logement qui seraient à votre charge après l’état des lieux de sortie, régularisation des charges et loyers éventuellement dus. En dehors de ces cas, vous récupérez la totalité du dépôt versé.

 

Pour connaître les modes de paiement de votre loyer, rendez-vous sur la page prévue à cet effet.

 

Vos aides

Dans certains cas, le dépôt de garantie peut vous être avancé par des organismes indépendants, tels que :

 

Pour en savoir plus sur les aides disponibles, consultez notre page Vos aides.